Converger ensemble vers les communications et la collaboration unifiées

table ronde 1010

 

Nous avons relancé les activités du CDRT en région PACA  le jeudi 10 octobre à Marseille au Café Borely  ( château Borely) dans un  très joli cadre avec plus de 30 personnes dont 8 intégrateurs , record à Marseille , c’était notre 6éme dîner après 2 ans d’absence .

 

"Vers une Convergence des métiers Réseaux, Télécoms & IT
pour accompagner la transformation numérique des entreprises :
Quels sont les challenges du dirigeant?
"

 

Le sujet de la convergence de nos métiers nous a valu un débat passionné "à la Marseillaise"  et sans langue de bois entre l’auditoire et nos 4 intervenants ;

  • Philippe Rampal de Jaguar Network
  • Pierre Roubin d’Aubacom
  • Stéphane Couturier de SNEF Connect
  • Arnaud Brouquier de Delta Sertec) et notre animateur Sebastien Dubois vice president de Medinsoft.

Un esprit de club commence à se créer. Nous avons un trio à Marseille pour nous aider  Stéphane, Philippe et  Sébastien. C’est encourageant pour la suite, nous avons déjà  4 sociétés qui ont demandé à adhérer

Nous avions organisé une table  ronde avec 4 convergences différentes de métiers

  • une grosse entreprise locale SNEF  qui vient de l’électricité et avec sa filiale Snef Connect est  impliquée dans 4 métiers la sureté, la sécurité incendie, la transmission de données (TOIP, réseaux informatique, UC etc) et la GTP/GTC.
  • Une ETI avec l’opérateur Jaguar Netwok qui fait maintenant partie d’Iliad/ Free, et qui a commencé par le Data Center et la connectivité  et a su converger vers différents métiers du numérique ( IOT , IA etc) , et veut se développer avec le réseau de fibres d’Iliad
  • Un PME Delta  Sertec   intégrateur qui vient de la vidéo surveillance et de l’alarme  et du câblage et propose  maintenant  des solutions de télécom d’entreprises ( TOIP , UC , liens etc)  de la  digitalisation des espaces avec de l’affichage dynamique, visio, IPTV
  • Un installateur local en téléphonie Aubacom qui est  devenu un opérateur de services avec sa propre plate-forme

Cette table ronde a fini en débat, voici quelques points marquants

  • Il faut devenir un architecte du numérique pour le client
  • Il faut que l’intégrateur package les offres, opère les service , devienne le conseil du client et soit l’interlocuteur unique du numérique surtout pour ses clients PME /TPE
  • Ce monde des installateurs/ Intégrateurs vit une concurrence très forte venant des opérateurs et de la bureautique. Les frontières disparaissent
  • Il vaut mieux savoir à qui tu veux vendre plutôt qu’à qui tu vas acheter
  • La proximité du client restera toujours malgré la convergence des métiers, le principal point différenciant pour aider le client à réussir sa transformation digitale
  • Pour survivre dans cette concurrence effrénée, il faut pour évoluer rapidement se marier ou se différencier fortement. On ne peut plus tout faire tout seul. La solution est aussi de gérer un écosystème de compétences  soit internes ou externes  à travers des partenariats pour être l’interlocuteur unique du client dans sa transformation digitale
  • La vraie difficulté est de trouver ces compétences et ensuite de les garder, les salaires des techniciens IP augmentent trop vites, c’est un handicap pour les petits intégrateurs.
  • Les challenges du dirigeants sont recruter, former, fidéliser, transformer nos sociétés et trouver les financements. L’humain restera au cœur de la réussite de nos entreprises

En conclusion l’intelligence commerciale avec la mise en place d’un écosystème local  efficace  répondra à l’attente du client qui recherche de plus en plus un interlocuteur  unique et de confiance pour l’accompagner et l’aider à maitriser ses différents réseaux et solutions télécoms.

 

slide0 1010

Voir la présentation utilisée en introduction

 

 Quelques photos de la soirée

 

      

Partagez

Les prochains événements

Les comptes rendus